Ce protocole sanitaire repose sur les prescriptions émises par le Ministère des Solidarités et de la Santé, ainsi que sur la routine sanitaire mise en œuvre par la Délégation interministérielle à la Sécurité Routière (DSR) pour les inspecteurs de la conduite.  Ce protocole vise à protéger autant l’enseignant de la conduite que l’élève, tout en permettant l’apprentissage le plus rigoureux de la conduite et en garantissant la sécurité. Ce protocole est susceptible d’évoluer en fonction de nouvelles mesures qui pourraient être imposées en fonction de l’évolution du covid-19.

Les mesures de sécurité sanitaire pour l’enseignant et l’élève : 

👋  Enseignant et élève doivent ​se saluer sans se serrer la main​ ;

🚗 L’enseignant ​accueille l’élève à l’extérieur du véhicule, ​sans contact physique avec l’élève, en conservant une distance minimum de 1 mètre, idéalement de chaque côté du véhicule ;

👏 Avant et ​après chaque séance de conduite, l’enseignant doit systématiquement s’être lavé les mains ​à l’aide de son propre gel hydroalcoolique ;

De même pour l’élève ​qui doit s’être lavé les mains avec son propre gel hydroalcoolique avant l’entrée dans le véhicule et à sa sortie du véhicule ;

😷 L’enseignant doit être muni d’un ​masque grand public de catégorie 1 (avec filtrage supérieur à 90% des particules émises) ;

😷 L’élève doit de son côté être muni uniquement d’un ​masque chirurgical ou en tissu réutilisable ;

🤒 L​’​enseignant peut refuser d’assurer la leçon de conduite si l’élève présente des symptômes évidents(toux...) ainsi que s’il n’est pas équipé de masque et/ou de gel hydroalcoolique et/ou refuse de se désinfecter les mains ;

De même pour l'élève qui peut également refuser d'effectuer une leçon si l'enseignant présente des symptômes évidents et/ou s’il ne respecte pas le protocole sanitaire. 

🤧 Installés dans le véhicule, ​l’enseignant fait un rappel à l’élève des gestes barrières​ (tousser ou éternuer dans son coude, ne pas se toucher le visage...) ;

👀 L’enseignant doit conserver ​​un maximum de distance avec l’élève dans le véhicule, notamment en conservant la tête orientée ailleurs qu’en direction de l’élève ; 

Les mesures de nettoyage et de protection du véhicule : 

🚿 Avant et après chaque séance de conduite,les “parties dures” du véhicule doivent être désinfectées à l’aide de lingettes désinfectantes (norme EN14476) ou de gel hydroalcoolique : volant, tableau de bord, levier de vitesse, poignées de porte, commodos, ceintures de sécurité... ;

💺💺 Les deux sièges avant du véhicule doivent être équipés de housses jetables qui doivent être changées avant chaque nouvelle leçon (ou désinfectées à l’aide de lingettes antibactériennes ou de gel hydroalcoolique s’il s’agit de housses en plastiques) ;

💨 Entre le départ d’un ancien élève et l’accueil d’un nouveau, le véhicule devra être largement aéré (fenêtres et portes ouvertes) pendant les phases de désinfection et de briefing/debriefing ;

Durant la leçon de conduite, ​ventilation, climatisation et chauffage sont strictement prohibés​. 

 

 

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Vous n'avez pas trouvé de réponse à vos questions ?

Pas de panique, envoyez-nous un petit message.

Nous contacter